Avenir du nucléaire

     L'avenir du nucléaire pose problème car les centrales françaises construites entre 1975 et 1990 arrivent en fin de vie (environ 40ans), elles devront donc être démentelées à partir de 2020.
     On peut donc se demander s'il faut remplacer le nucléaire par une autre source d'énergie ou alors reconstruire de nouvelles centrales ? La décision n'est pas à prendre à la légère car elle décidera de la façon dont sera produit l'énergie électrique française pendant au moins les 40 prochaines années.

 

     Reconstruire des centrales : La France pourrait avoir trouvé une solution pour continuer à utliser le nucléaire. Des réacteurs de nouvelle génération, créer par Areva, pourraient voir le jour récement et remplacer les réacteurs actuels REP (Réacteurs à Eau Préssurisée). Ils sont appelés réacteurs EPR (European Pressurised Reactor), en France le premier devrait être implanté en 2012 à Flamanville dans le Cotentin.

     Ces nouveaux réacteurs représentent quatre avantages majeurs comparés aux réacteurs REP :

       -L'énergie serait 10% moins cher au KW/h que le nucléaire actuel.
       -La puissance par réacteur passerait de 1450 KWatt à 1600 KWatt.
       -La consommation d'uranium diminuerait de 15%.
       -La durée de vie passerait de 40ans à 60ans.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×